Cet hiver, pour vos prochaines vacances au ski, vous souhaitez adopter un comportement plus éco-responsable, afin de protéger l’environnement montagneux.

Cette décision citoyenne et altruiste vous permettra, dans un premier temps, de profiter de la montagne en étant en accord avec vos convictions. D’autre part, choisir d’être plus écolo au sport d’hiver est un bon moyen de donner l’exemple à vos enfants, ainsi qu’aux autres skieurs qui partagent la même passion que vous.

Dans ce guide, vous trouverez de nombreuses astuces, qui vous permettront de vous montrer plus respectueux envers la nature.

Le choix d’un équipement plus éco-responsable

La première étape vers un comportement de skieur plus éco-responsable réside dans le choix des équipements. Sachez qu’à l’heure actuelle, de très nombreuses marques de sport de glisse et outdoor s’engagent à préserver l’environnement lors du processus de fabrication de leurs divers produits.

Voici donc quelques conseils, qui vous aideront à choisir un équipement bien plus respectueux de la planète.

Le choix des skis

Aujourd’hui, le bambou est un matériau naturel, recyclable et compostable qui trouve sa place dans de très nombreux produits. De ce fait, on retrouve le bambou dans la conception de certains skis, notamment ceux de la marque Liberty Ski, qui a été récompensée de plusieurs reprises pour ses valeurs plus respectueuses de la planète.

La marque Grown, quant à elle, propose des skis dont la conception fait intervenir de la colle, ainsi que du bois d’origine biologique, mais aussi des matériaux recyclés, dont l’impact sur l’environnement est moindre.

Le choix du snowboard

On retrouve également le bambou dans la fabrication de snowboards, et plus particulièrement ceux de la marque Arbor ou encore Niche Snowboards. D’ailleurs, cette dernière emploie elle aussi des matériaux recyclés. La conception des produits de la marque est réalisée dans une usine n’engendrant aucune émission de CO2 et favorisant le commerce local.

Le choix de la wax

Indispensable pour améliorer les performances de vos équipements de glisse, la wax n’est toutefois pas si respectueuse de l’environnement. Des fabricants comme Vola Racing proposent des alternatives plus écolos, conçues à partir de produits d’origine végétale.

Le choix de vêtements écologiques

Chanvre, coton d’origine biologique, textiles recyclés, il est tout à fait envisageable de se tourner vers une solution plus écologique pour bien s’équiper en vue d’un séjour à la montagne. Là encore, les marques plus respectueuses de l’environnement sont nombreuses. En effet, comme les produits Picture Organic Clothing, de plus en plus de fabricants se lancent dans une conception plus verte, comme Patagonia par exemple, ou encore Holden Outerwear. Optez pour ces vêtements, bien plus éco-responsables !

La solution de la location : un atout écologique

Bien sûr, pour des raisons économiques, de très nombreux skieurs décident de louer leurs équipements, plutôt que d’investir dans des vêtements et autre matériel onéreux. Cette démarche moins coûteuse est également plus éco-responsable, au même titre que les achats d’occasion ou le prêt de matériel.

Limiter les dépenses énergétiques en choisissant le bon mode de transport

Vous avez choisi votre équipement de ski selon vos convictions écologiques ? Dans ce cas, une fois sur place, vous avez également un rôle à jouer pour préserver l’environnement. Tout d’abord, privilégiez les transports en commun pour vous rendre jusqu’à la station. En effet, il est préférable de se déplacer en train par exemple, ou en covoiturage plutôt que d’opter pour la voiture.

Si toutefois vous avez pris votre véhicule pour vous rendre sur place, laissez celui-ci sur un parking et optez pour la marche, ou les transports en commun accessibles sur place pour vous déplacer. D’ailleurs, de plus en plus de stations interdisent leur accès aux voitures.

Limiter sa consommation d’eau, par des gestes simples

La multiplication des stations de ski possède un impact direct sur l’eau des rivières, des lacs et des bassins. La raison ? Le nombre croissant de canons à neige utilisés pour créer de la neige artificielle et pallier un manque d’enneigement. Voici quelques conseils, pour limiter au mieux votre consommation d’eau :

  • Choisir une station bien enneigée : ainsi, celle-ci limite l’utilisation de ses canons à neige.
  • Opter pour une location, plutôt qu’une chambre d’hôtel : préparation des repas, nettoyage, entretien du linge, les hôtels engendrent une consommation d’eau importante, bien plus grande que la consommation faite par des particuliers, dans un logement en location.
  • Privilégiez l’eau du robinet, plutôt que l’eau en bouteille : ainsi, vous limitez également les déchets plastiques.

Le choix de la station : une étape à ne pas négliger

station de ski écologique

Certaines stations ont su faire des “eco-choix”, c’est le cas notamment de ces 7 stations responsables.

Quelques petits conseils pour bien choisir votre future station :

  • Privilégiez les stations favorisant les déplacements à pieds ou en transports en commun : de cette manière, il devient possible de limiter efficacement vos émissions en CO2.
  • Optez pour une station mettant l’accent sur le développement durable : le label Flocon vert, mis en place par une association de protection de la montagne, est attribué à toutes les stations engagées dans le développement durable et la protection de la planète. D’ailleurs, à l’heure actuelle, plusieurs stations alpines ont fait le choix d’une transition écologique, en changeant de mode de chauffage notamment, ou en multipliant les remontées mécaniques permettant l’accès aux pistes aux skieurs, qui utilisaient alors leur véhicule.
  • Misez sur une station proposant des remontées mécaniques respectueuses de la biodiversité : c’est vrai, les remontées mécaniques perturbent le vol des oiseaux ainsi que la vie des animaux sauvages. Là encore, en se tournant vers une station Flocon vert, vous mettez toutes les chances de votre côté, pour skier dans un environnement respectueux de la biodiversité.

Les bonnes pratiques sportives pour préserver l’environnement

  • Éviter le hors-piste : en effet, ce type de pratique occasionne des dangers pour les animaux sauvages, se protégeant des touristes en dehors des sentiers balisés.
  • Choisissez d’autres activités lorsque l’enneigement ne permet pas de skier : au lieu d’encourager l’utilisation des canons à neige, privilégiez les raquettes ou le ski de fond par exemple, lorsque l’enneigement est insuffisant pour pratiquer le ski de descente.
  • Préserver l’environnement en évitant de semer des déchets : cela semble évident, mais il est essentiel de prévoir un sac poubelle, afin d’éviter de jeter les déchets dans la nature.
  • Choisir des accessoires plus eco-friendly : une gourde, un sac suffisamment grand pour accueillir les restes de repas, ainsi que des mouchoirs en tissus doivent vous accompagner, lors de votre prochaine sortie en montagne.