L’une des joies de la vie à la campagne est de pouvoir profiter du partage de sa propriété avec une faune abondante. Bien que les cerfs, les ratons laveurs, les sangliers et les lapins (pour ne citer qu’eux) soient un plaisir à observer de loin, ce même plaisir se voit vite bouder lorsque ces derniers détruisent votre jardin !

Mais pas de panique, il y a quelques mesures que vous pouvez prendre pour empêcher les animaux de se régaler de vos plantations, et beaucoup de ces solutions simples et sans cruauté requièrent des objets que vous avez déjà dans votre maison.

S’il s’avère qu’aucune de ces options naturelles ne fonctionne, vous pouvez vous tourner vers la marque bionatpro qui vend des répulsifs 100% naturels et bio, dénués de produits chimiques. Vous trouverez sur le site un très bon repulsif sanglier, et des options contre les chevreuils et cerfs, corbeaux et pigeons, lapins et lièvres, fouines, martres et campagnols, renards et blaireaux, taupes et rats taupier.

Le marc de café

Le marc de café va mettre de l’azote dans votre sol et augmente son acidité. Les limaces détestent le marc de café, par exemple, tout comme les chats. Le marc de café peut aussi servir d’insectifuge contre les cerfs.

Les cheveux humains

Les animaux, y compris les rongeurs, les cerfs et les lapins, n’aiment pas l’odeur des cheveux humains.

Essayez de disperser le résultat de votre dernière coupe de cheveux maison aux alentours de votre jardin. Bien que cela puisse sembler étrange, ces derniers fonctionnent comme un paillis naturel et ajoutent des nutriments au sol au fur et à mesure qu’il se décompose.

Besoin de plus de cheveux ? Allez demander à votre salon de coiffure local de vous mettre de côté une partie des cheveux qu’ils balayent sur leurs sols pour vous.

Note : les cheveux perdront leur odeur en quelques semaines et devront être remplacés.

La farine de sang

La farine de sang est une poudre neutre fabriquée à partir du sang de bovins en abattoir…bon, qu’on soit clair, je ne suis pas du tout pour ce genre de pratique, mais ce produit est connu comme étant un bon engrais riche en protéines et en azote, elle active formidablement bien le compost par ailleurs.

Beaucoup d’animaux n’aiment pas l’odeur du sang et éviteront votre jardin à cause de cela. Saupoudrez la farine de sang, autour de la base de vos plantes. Faites attention à ne pas en mettre directement sur les plantes, car cela peut brûler les feuilles.

Savon parfumé

Les cerfs n’aiment pas les odeurs fortes, et de nombreux jardiniers ont réussi à les tenir à distance en accrochant des sacs de nylon pleins de savon déodorant fortement parfumé sur des piquets dans tout leur jardin. Les cerfs n’approcheront pas à moins d’un mètre du savon, donc selon la taille de votre jardin, vous allez peut-être devoir acheter beaucoup de savon. Gardez à l’esprit que les savons qui contiennent de l’huile de noix de coco peuvent attirer le cerf !

Des épouvantails arroseurs à détecteur de mouvements

Ces gicleurs automatiques sous forme effaroucheurs contiennent des détecteurs de mouvement qui pulvériseront un jet d’eau sur les envahisseurs des jardins d’animaux. Vous pourrez trouver différentes tailles et gammes de prix sur internet.

Beaucoup d’animaux ont aussi peur du bruit. Une bonne solution pourrait être d’attacher des moules à tarte à plusieurs piquets autour de votre jardin pour qu’ils cliquettent dans la brise ou avec n’importe quelle vibration. Une autre idée peut être de placer une radio à piles sur une station pour diffuser de la musique toute la nuit.

Plantes répulsives

Certains animaux évitent les endroits où l’odeur est forte, y compris les plantes vivaces comme la tanaisie, l’armoise et l’achillée et les herbes culinaires comme la menthe, l’origan, le thym, l’estragon, la ciboulette et l’aneth.

De l’urine de prédateur

Cette option n’est pas pour les personnes sensibles !

Mais voilà, vous pouvez acheter de l’urine de prédateurs comme les coyotes, les pumas et les renards dans les magasins de jardinage ou sur les sites Web. En trempant des boules de coton dans l’urine et en les plaçant autour du périmètre de votre jardin, vous pouvez empêcher de nombreux animaux de déranger vos plantes.

Au cas où vous vous demandez (comme moi) comment l’urine est recueillie, certains disent qu’elle est recueillie par la collecte dans les enclos et les cages des animaux dans les zoos, les fermes de gibier et les réserves, à priori, pas de violence animale donc.

Vous devrez en remettre à chaque fois qu’il pleuvra.

Faire diversion

Une dernière option envisageable est de planter des alternatives savoureuses loin de votre jardin de fruits et légumes. Les lapins aiment le trèfle et les pissenlits, par exemple, et préféreraient probablement les manger plutôt que vos légumes, surtout s’ils se sentent moins exposés aux prédateurs.

En conclusion, vous devrez peut-être essayer plusieurs de ces méthodes pour voir ce qui fonctionne pour la faune spécifique de votre région.

Bien que cela puisse être coûteux, la meilleure stratégie à long terme pour garder les animaux hors de votre jardin est de construire une clôture solide. Les cerfs sont toutefois d’excellents sauteurs, vous aurez donc besoin d’une clôture d’au moins deux bons mètres pour les empêcher d’entrer dans votre jardin.