En 2017, les ampoules LED auraient permis d’économiser près de 57 millions de tonnes de carbone dans le monde, soit l’équivalent des émissions de 160 usines à charbon.

Moyen d’éclairage écologique, la technologie LED remplace peu à peu les ampoules traditionnelles et s’avère bénéfique pour l’environnement.

Mais comment ça marche ? Les réponses ici.

L’éclairage LED, économique en énergie

L’efficacité énergétique de l’éclairage LED est sans conteste bien supérieure à celle des ampoules fluo-compactes ou à incandescence. Les ampoules LED (ou ampoules à diodes électro-luminescentes) permettent en effet de transformer directement l’électricité en lumière.

Cette technologie permet alors d’économiser une grande quantité d’énergie, tout en fournissant une qualité d’éclairage incomparable. En remplaçant votre éclairage traditionnel par un éclairage LED, vous bénéficiez d’une baisse de votre consommation en énergie d’au moins 10 fois.

Les ampoules LED ont également une durée de vie beaucoup plus longue que celle des éclairages classiques. Elles garantissent en effet jusqu’à 40 000 heures d’éclairage, contre seulement 2000 à 8000 heures pour les ampoules fluos et incandescentes.

L’éclairage LED permet ainsi de limiter le volume de nos déchets, de diminuer la consommation et représente un investissement sur le long terme.

Les ampoules LED sont recyclables

L’un des atouts majeurs de l’éclairage LED c’est qu’il est recyclable. La production d’ampoules LED est polluante mais le recyclage quasi-complet de ce type de lampes permet toutefois d’atténuer significativement leur empreinte sur l’environnement.

Fabriquées avec des matériaux non polluants, les ampoules LED renferment en effet des matières réutilisables, dont des métaux précieux comme l’indium, le gallium et quelques terres rares. Si le potentiel du recyclage des ampoules LED n’est pas encore exploité à son maximum, c’est parce que les volumes récupérés par les entreprises de recyclage ne sont pas encore assez importants.

L’entreprise Récylum récupère chaque année plusieurs tonnes d’ampoules LED qu’elle parvient à recycler à un taux d’environ 85%. En 2014, l’entreprise a récolté 10 tonnes d’ampoules LED sur près de 4600 tonnes d’ampoules récupérées au total, ce qui n’est pas encore assez significatif.

Des recherches sont actuellement en cours pour améliorer ces résultats et parvenir à un taux de recyclage supérieur. La population n’est pas encore assez informée et sensibilisée au recyclage des ampoules LED.

Toutefois, grâce à l’augmentation des points de collecte et à la mise en place d’une signalétique plus claire, Récylum a récemment constaté une hausse significative des ampoules LED récupérées.

La très grande variété de formes et de matières rend également encore compliqué le recyclage complet des ampoules LED. Les ampoules colorées, à détecteur de mouvement ou contenant par exemple une enceinte Bluetooth complexifient le recyclage. Il est alors nécessaire de continuer les tests pour déterminer la meilleure façon de recycler tous ces matériaux.

Écologique et économique, l’éclairage LED connaît un succès grandissant et est voué à remplacer peu à peu les ampoules traditionnelles. Le phénomène est déjà en marche puisque les ampoules LED ont représenté 63 % des ventes d’ampoules en France en 2016. Les lampes fluo-compactes sont quant à elles appelées à diminuer peu à peu, jusqu’à probablement disparaître du marché d’ici 3 ou 4 ans.

Si bonnes que ça les ampoules led ?

Aujourd’hui et de plus en plus, ces lampes vendues comme étant “éco friendly” sont remises en cause. Elles ne seraient finalement pas si écologiques du fait qu’elles éclairent trop (leur luminance est bien plus élevée).

L’utilisation accrue des LED aurait augmenté l’éclairage artificiel globale de la planète de 2% par an entre 2012 et 2016. En effet, la quantité de lumière émise en France depuis 20 ans ne cesse d’augmenter de manière inquiétante. Ce sur éclairage perturbe faune,flore, mais aussi êtres humains.

Un tel niveau de luminance perturbe notre horloge biologique qui a besoin de la lumière du jour et du noir complet de la nuit. Problème avec les ampoules LED, elles émettent beaucoup de lumière bleue (lumière la plus énergétique du spectre lumineux)…

On sait maintenant par exemple que la lumière bleue va empêcher la production de mélatonine, pourtant essentielle pour une bonne nuit de sommeil…

Ampoules LED, pourquoi pas, mais à condition de ne pas en abuser, le tout en attendant une nouvelle technologie lumineuse sans zone d’ombre.